TEAM PASSION TRUITE & MER : site officiel du club de pêche de MONTBERON - clubeo

Un jour une rivière : Le Verdon entre mythe et réalité par Alex

8 février 2017 - 17:33

 

Il me faudrait parcourir beaucoup de bouquins pour arriver a trouver les mots juste qui décrivent cette fabuleuse rivière ,, les nominés sont ou la nominée est le verdon ....

Imaginez un peu ... 175 km de rivière partant du col d'Allos dans le massif des trois Evêché a 2819 m d'altitude et  formant les plus grandes gorges d'Europe , des paysages qui défient l'entendement , du soleil , une eau claire parfois bleue parfois verte , et remplie de trésors écologique et halieutique que sont les truites de souches Méditérannéenne et puis l'Apron !!!

Portrait et souvenirs d'une  rivière plus gâter par la nature que par les choix politique des hommes ...

A plus de 1400 m d'altitude , le verdon n'est encore qu'un petit torrent quand il traverse Allos puis Colmars les alpes , il va peu a peu s'étoffer et s'élargir pour devenir une très belle rivière torrentueuse et ponctuée de gours profonds et de radiers si chères a nos compagnons de jeu.

Parfois j'ose imaginer ce qu'a pu être le Verdon a l'époque de nos grands parents avec presque 180 km de rivière libre , vivant au rythme des saisons, sans barrages et dont un peu moins de la moitié été enfoncé dans des gorges sublimes .
De tout ça il ne reste que 20 km de 1er catégorie sur le moyen verdon en amont du lac de ste croix , chose que l'on appelle les fameuses gorges du verdon mais dont la très très grande partie basse a été noyées par les barrage EDF , bref je n'épiloguerai pas la dessus car un jour il faudra peu être inverser la vapeur et penser a re-naturer nos rivières .

Etant petit j'entendais toute sorte d'histoire sur cette rivière mythique jusqu' alors accessible uniquement a la réussite de mon permis de conduire il y a déja de ça 15 ans ...
Ces fameuses truites géantes!!!! Comment ça vous n'êtes pas au courant ,dans des endroits inaccessible il y'a des truites de légende !!!
Nous y voila!! les truites géantes des gorges du verdon ces fameuses lacustris,  ces  zébrées de 20 livres et croyez moi il s'en est pris plus d'une de ce calibre même si les ressorts des pesons ont tendance a se dilater sous le soleil de Provence .

Entre mythe et réalité certains ont eu la chance de pouvoir dire qu'il n y avait qu' un pas ou dirais je qu une ligne , le combat entre la persévérance et une force de la nature mettant vos nerfs a rude épreuves et qui en une journée peuvent changer votre vie de pécheurs , beaucoup l'ont rêver ,mais de mon coté je préfère laisser les rêves aux dormeurs car le matin je préfère me lever tôt pour essayer de le réaliser...

J'ai eu la chance d'arriver a soutirer quelques beaux portraits a ces méditérannéennes... mais elle n'avait de mythique que le lieu ou j'ai eu la chance de lutter avec elles , toutes les truites sont belles du moment qu'elles vous donnent le plaisir attendu et le gout d 'une aventure qui ne fera pas forcement de vous le héros de l'histoire mais peu être la satisfaction d'avoir obtenu une communion avec la nature et ces lieux qui vous ont permis de devenir un jour le passionné que vous êtes aujourd'hui et d'avoir du respect pour ça!!

Venez vous mesurer a ce colosse transparent au couleurs parfois azur , car ce que j aime avec cette rivière c est sa diversité , sur sa partie haute vers Thorame  vous aurez fort a faire pour arracher au toc une zébrées dans les  courants musclés qui se taille un chemin  entre les galets et les roches , mais vous pouvez aussi bien dans la vallée de Castellane faire de somptueux coup du soir a la mouche sur des radiers immense qui vous feront passer l'envie d'aller voir ailleurs comment ça se passe .

Pourquoi aller en Nouvelle-Zélande quand dans les gorges vous pouvez espérer tomber sur les truites mythique du canyon qui mettront a rude épreuve vos nerfs votre patience mais qui vous donnerons de nombreuses histoires a raconter a vos enfants ou  vous vous rappellerez de ce monstre qui vous a échapper entre les gros blocs de rochers et qui vous a dis au revoir a jamais dans un de ces gours d'une interminable profondeur

Le temps passe et notre age aussi mais entre Gréoux et Vinon c est a fleur d'eau que vous verrais les iris sauvage  fleurté avec les berges et constituer de vrais bouquet naturel , l'eau si écoule paisiblement et parfois sur quelques coup du soir le Verdon n'est pas une rivière si tranquille que ça ...et si les truites vous boudent vous aurez toujours le loisirs de faire d'agréables et jolies photos pour faire profité les malchanceux qui seront chez eux ou au boulot .

 

Cette rivière est un peu ma mémoire halieutique car nombreux sont les souvenirs que j'ai d'elle et de ses bijoux a rayure , y en a des très bons mais aussi des très frustrant mais je ne parlerai pas de mauvais souvenir car ce terme n'est pas approprié car a la pêche ce sont les déceptions qui vous font vous remettre en question et vous permettent ainsi d'avancer et de progresser .


Le Verdon est très riche en paysage mais aussi en poisson bien entendu , truite,chabot , chevenne, barbeaux, brochet etc... toutes ces espèces qui cohabitent de manière exceptionnelle sur le bas Verdon entre Vinon et Gréoux au grand bonheur de certains mais dans le désarrois le plus total  d'autres, mais connaissez vous l'apron ?

L'Apron ( zingel asper)est un petit percidé endémique du bassin du Rhone, c'est une espece fortement en danger dont les populations ont été estimer entre 2 a 4000 individus dans les rivières Française , très sensible aux pollutions et au piétinements du fond de la rivière !!
Quel rapport l'Apron du Rhone et le Verdon ??? Simplement qu on a decouvert une population qui survit dans les endroits reculés du grand canyon, peu  être en raison de la capacité auto-épuratrice de la riviere qui  a cet endroit arrive enfin a assimiler les rejets de la station d'épuration située 20 km en amont.
Il fait désormais partis du programme LIFE mis en place le CREN du rhone alpes , strictement protéger par la convention de Berneet des annexes 2  et 4 de la directive "habitat faune flore du 21 mai 92" voila parenthèse refermée   Source: internet

 
Dans un mois nous y serons presque et a nouveau j aurais hâte d'aller arpenter les berges de ce que j'appelle la perle varoise ou simplement la Dranse du sud , où beaucoup de pécheurs ont pu s y  mesurer ...parfois avec de la réussite , parfois de mémorables casses ou décroche ou alors d'énormes  capots nous laissant a tous ce gout de revanche dans la bouche .

Le Verdon vous attend !!! si vous passez dans les mythiques gorges le plus beau ne sera pas toujours au fond de l'eau car au dessus de votre tête assis sur un rochers entre le vacarme des courants et le vent dans les arbres , vous aurez peu être un aigle au dessus de votre tête avec 300 m de falaise vous surplombant et la je vous invite a laisser la canne 5 mn pour savourer la petitesse que nous sommes face a de tels paysages et de tels monuments sculpter dans la roche comme une pages écrite dans un livre d'histoire , car après tout si nous avons pas la même rivière toute l'année nous avons au moins la même passion .

Commentaires

Alex Remiot 9 février 2017 20:45

on a qu a programmer ca pour printemps 2019 mon eric

Staff
eric sanchez
eric sanchez 9 février 2017 11:11

Superbe récit Alex. T'es paroles sont celles d un vrai passionné et en te lisant on a qu une envie découvrir cette rivière

Aucun événement sportif

Contribuez au site de votre club !

 Devenir membre