TEAM PASSION TRUITE & MER : site officiel du club de pêche de MONTBERON - clubeo

Une Journée en compagnie de François Ducos, l'inventeur de la Manoise

11 juillet 2017 - 23:06

Nous attendions cette rencontre depuis un petit moment, et ce matin le jour J avait sonner, nous partons de Toulouse à 6 h 00 avec Phiphi et Pépé, direction Mane et le Magasin Ducos ou nous avons rendez-vous avec François Ducos et son fils Jean-François. 

Un petit café, et déjà les premières discussions de pêche, mais voila la truite n'attends pas, il faut se mettre en route, François a choisi la Garonne, pour cette journée. Personnellement, je ne pars pas dans l'idée, de me concentrer sur ma pêche, je suis avant tout là pour réaliser un petit reportage, sans me prendre pour "Besson" bien entendu mais pour découvrir un grand nom de la pêche, en essayant de le mettre à l'honneur comme il le mérite. Certains gars du Team, le connaisse déjà mais pour ma part, c'est une vrai rencontre. 

Nous arrivons sur la rivière, et naturellement je pars en compagnie de Philippe, avec François, nous savons que le père et le fils ne sortent pas souvent accompagné, et nous avons conscience de la chance que nous avons, pour autant je découvre un homme simple, qui contrairement à certains ne se prend pas pour un roi, un pêcheur je sais tout, c'est un vrai plaisir de l'écouter parler de sa passion. Ces paroles sont identiques aux nôtres, bien entendu, il y a d'autres grand messieurs de notre pêche qui ont la même approche que François, personnellement, j'ai la chance d'en connaître un autre qui nous a tendu la main pour le Team tout comme le fait la famille Ducos et j'espère pouvoir faire un jour ce que j'ai fait avec François aujourd'hui. Mais revenons à nos moutons. 

Dès les premières dérives, je suis admiratif devant ce Monsieur de 87 ans bientôt, son pas est moins sur qu'il l'a était, ce qui est normal et moi à son age, j'aimerai être aussi au bord d'une rivière, mais niveau technique de pêche, je vous assure il n'a rien perdu, et ce qui ont dit de lui que c'était un maître, on raison mais lui s'en défend, il a bien trop d'humilité et surtout ne conçoit pas la pêche en se mettant en avant.

François ne tarde pas à sortir sa première truite, il pêche à l'asticot, je me suis aperçu que c'était une belle prêche, et surement la plus fine et la plus dure avec des appâts naturels, la dérive est différente du vers par exemple ou alors François, fait une autre dérive, la sienne peut-être, une chose est sure je suis subjugué de le voir évoluer, personnellement mon bras me fait plus que souffrir et je suis incapable de faire une dérive correcte donc je prends plus de plaisir à regarder ce grand monsieur que de pêcher moi-même. Une autre chose me marque sa manière de tirer son crin pour réaliser ses lancés et je vous prie de croire que la précision fait bien encore partit de son panel. 

Perso, si je fais ça, je pense que je fais un noeud. François, maîtrise, son art et connais sa canne, normal c'est son bébé, je connais moi aussi la manoise pour l'avoir essayer et c'est vrai que vous pouvez traverser la Garonne, ce n'est pas pour rien que les adeptes, du fil intérieur parle d'elle en disant que c'est la Ferrari des cannes. Il m'a raconté l'histoire de cette canne mais aussi son histoire et ce fût un grand moment, vous découvrirez un peu de tout ça dans la vidéo qui sera prochainement mis en ligne. 

La matinée se passe au fil de l'eau, et notre guide du jour, continue à toucher des truites, quelques casses, ou décrochage, mais comme il dit on ne va pleurer. D'ailleurs, il tiendra une belle de plus de 30 cm que je ne pourrais malheureusement lui épuissetter. 

Tiens les gars du Team, qui feront une belle pêche aussi dans cette belle matinée.

Voici Jean-François, le fils de François, et je peux vous dire que c'est bien le fils de son père, car c'est un excellent pêcheur, qui a fait une fort belle matinée, je ne m'hasarderais pas à faire une comparaison entre les deux, tout d'abord car il ne sert à rien de faire des comparaisons, il ne sert à rien de savoir qui est le meilleur, mais juste de partager la même passion. Et de plus je n'ai pas eu l'occasion de passer assez de temps à ses côtés. 

Nous avons partagé un repas, fort agréable, ou François à eu la gentillesse de répondre à mes questions, un super souvenir pour nous, c'est sur. Je tiens à remercier François et son fils pour leurs disponibilités, leurs confiances, et leurs simplicités. La Vidéo arrive au plus vite.

François Ducos, vous avez révolutionné la pêche, avec votre manoise, vous êtes un des plus grand pêcheur de notre région, vous avez été vainqueur de l'ancien championnat des Pyrénées, mais vous êtes surtout un grand passionné, rempli de simplicité, et d'humilité et un homme à vraiment connaître merci Messieurs, vous êtes vraiment pour moi un vrai grand de la pêche contrairement à certains qu'il le croit mais qui ne le sont pas vraiment.

Eric

Commentaires

Alban Fourmy 19 novembre 2017 21:03

Bonjour J'aime parcourir ce site ou nos pyrénées figurent en bonne place. Pour être client de la maison Ducos, les qualités tant humaines que de pêcheurs de truites sont bien relatés à travers cet article. Ce sont aussi de formidables professionnels qui proposent un artisanat sur mesure, très à l'écoute du client avec un SAV comme on aimerait en voir plus souvent. François Ducos est un champion qui s'interroge toujours à son âge et cherche à se remettre en question sur le matériel pour le faire évoluer pour notre plus grand bonheur. C'est surement pour cela que c'est une famille de grands pêcheurs... sans oublier sa femme disparue qui était une top pêcheuse et si gentille. C'est dommage que ces personnes ne soient pas plus souvent mis à l'honneur sur les médias tant leur histoire et leurs connaissances sur le matériel, la truite et son écosystème le justifient. Aussi je vous remercie pour venir combler cet oublie.

Staff
Philippe  Durrieu
Philippe Durrieu 12 juillet 2017 07:49

Super

Aucun événement sportif

Contribuez au site de votre club !

 Devenir membre