TEAM PASSION TRUITE & MER : site officiel du club de pêche de MONTBERON - clubeo

Ju le Bambou nous présente la Roya

22 mai 2018 - 21:49

 

 

La Roya est une rivière qui prend sa source à 1871 m au col de tende dans le département du 06, elle court durant 40 km sur sa longueur total de 60 km sur le territoire français pour finir sa course en Italie à Vintimille. Elle comporte 19 affluents et la pêche est un petit paradis sur cette rivière. 

Ju le Bambou le petit dernier dans le Team, adore ce lieu et y retourne chaque année il nous fait découvrir cette splendide rivière avec ses photos et quelques mots 

 

Arrivée, après 14 h 00 de route contre 7 h à cause d un moteur casser sur l autoroute les vacances semblait être compromises ..... Arriver tant bien que mal dans la vallée de la Roya plus précisément à Breil sur Roya ,très beau village entourer se dame nature uniquement, pas d agriculture intensive a l horizon et c est tant mieux.....

Pas.de pêche le premier jour, mais le dimanche fût une belle partie en sèche avec mon grand ami Stéphane Paicheler sans qui rien ne serait possible car il me fait découvrir ses coins les.plus secrets qu'il partage avec plaisir.

Vous l aurez compris c est un homme au grand coeur pour qui le partage est une nécessité. ... donc les truites gobe sur la Lavenza affluant de la Roya en rive droite sur lequel n' est n'a pas construit d ouvrage donc une petite rivière 100 % naturelle agréable à pêcher.

Nous enchaînons les prises uniquement en sèche avec les belles et redoutables mouches de pascal que je remercie encore mille fois pour son don. Les truites adorent .... une dizaine de prises chacun dont des belles et deux décrochés sur truites de 40 45 cm, j'ai les boules la malédiction me suis.

 

 

Arrêtons sur la caractéristique de ses truites typique de la région, des points orange bien marqué avec une robe grisatre avec des stries, de quelles souches sont elles, au vu du nombre de point on pourrait dire méd, mais n'étant pas du coin on ne se prononcera pas. 

Une eau limpide du début à la fin, un cadre magique pour se ressourcer vous l'avez compris. ici il n est pas rares de faire de belles pêches même en condition difficile. Par exemple les locaux ne pêche plus à cause de la petite monter des eaux (60) environ de son niveau normale,rien ne m arrêtera tant pis pour la sèche sur la Roya mais la je me doit d essayer résultat au toc, au vers 1ère partie 1 h 00, 6 truites de 20 à 30 cm , 2ème partie 4 en 30 minutes.

 

Le lendemain, de même sauf que c est les grosses qui pointer leur nez avec que 30 35 cm ... pour les robes de ces belles de la roya sont magnifiques avec plein de tout petits points rouges une dorsale translucide une adipeuse rouge vif,les plus belles truites sont ici pour moi vous en tomberait amoureux .

Nouvelle cession de pêche deux jours après, me voilà a 6h30 sur une belle veine ,première dérive rien, la seconde idem, la plomber ne va pas, aussitôt dit aussitôt fait me revoilà en action la dérive est bonne ,le fil s arrête Eh Pam ferrage première truite 17 cm environ puis une ,deux,trois les petites sont de sorties alors changement de veine je prend un mètre au dessus et de suite la taille augmente pour atteindre une trentaine de cm pour la plus jolie

Je n avais que 10 vers , 7 de mise au sec et 3 de rater tout sa en 1h de temps il est 7h30 je rentre au gîte faire le café a mon épouse et continuer mes ligatures car j ai pris un peu de travail avec moi ,je fini d habiller une 7'2 soie 6-7 pour offrir à mon grand ami de la Roya Stéphane paicheler.

Nous partons avec mon ami à la découverte de quelques affluents qui vont nous apporter des truites aux robes différentes pêcher dans des cadres de rêves.

 

 

On voit bien la différence de couleur 

Nous pratiquerons l'appât naturel et les la mouche, prenant un kif énorme, c'est vraiment un petit coin de paradis.

La je suis heureux et doublement quand je l'ai vu repartir dans cette eau de cristal.

J'ai vécu des moment merveilleux, dans une nature incroyable, des truites splendides, du bambou à gogo, j'étais comme un gamin le plus heureux du monde et c'est promis je reviendrais tant que je peut arpenter ces belles rivières alors vive le délire bambou, sans oublier le toc, car on peut avoir une passion pour une technique et aimer aussi pêcher aux appâts naturel. Vive le partage et vite ont se refait se trip grandiose merci mon pote je repart avec des souvenir a jamais graver dans ma mémoire. Pour moi la Roya et ses affluents, c'est le paradis du pêcheur.

 

Commentaires

pascal pretto 22 mai 2018 22:27

Bravo pour ces photos et article , merci de la dédicace , rivières dans nos envies à bientôt ..... Peggy et Pascal ....

Aucun événement sportif

Contribuez au site de votre club !

 Devenir membre