TEAM PASSION TRUITE & MER : site officiel du club de pêche de MONTBERON - clubeo

Le Team découvre la pêche dans le Val d'Aoste : Le Dernier jour ! Retour dans le Piemonte

2 juin 2018 - 14:22

Pour ce dernier jour de pêche, pas question de faire comme hier et de ne pas tremper le fil dans l'eau, les rivières du Val d'Aoste étant toujours autant démonté, rendant la pratique de notre passion impossible nous décidons de repartir dans le Piemonte, avec l'espoir de passer une journée aussi belle que mercredi. Nous partons tous du gîte à 7 h3 0 en direction de la vallée du piedmonte. Arrivé sur les lieux vers 9 h 30. on se change tous sauf les Phiphi, Ber et Pépé qui ont décider de nous suivre pour nous filmer. 

Nous avons choisi l'Orco, le torrent Ogre est un des principaux cours d'eau de la province de Turin et un des plus importants affluents de la rive gauche gauche du Po. Aux origines il est alimenté par les glaciers du versant piémontais du massif du Grand Paradis, son parcourt, environ 90 km, d’abord dans la vallée de l'Orco puis dans le Canavais.

Son bassin hydraulique accueille un des plus importants complexes hydroélectriques du Piémont, constitué de 6 digues : Agnel, Serrù, Ceresole, Telessio (ou Teleccio), Valsoera, Eugio et de nombreuses centrales de production.

L'Orco est renommé pour la présence de sable aurifère anciennement exploité. Aujourd’hui, il existe encore, au niveau amateur, des recherches de paillettes d’or. Et nous sommes venus pour chercher l'or mais pas celui en paillettes mais celui qui nous fait tant kiffer, le combat avec dame truite.

Cette année la réglementation permet de pratiquer la pêche tous les jours de la semaine sur cette rivière, c'est une grande rivières, avec de magnifique plage, des radiers et des gros trous, bref il y en a pour tous les goût.

Nous pêchons jusqu'à 12 h 00 mais les truites ne sont pas mordeuse, seul Roum, José et Pierre feront une truite et ce, malgré que la rivière soit propice avec de bon trou. On verra si l'après midi sera plus propice.

Joli truite

Direction le restaurant, ou on mange et on y goûte la grappa.

  

Le Menu du jour

Il est temps de reprendre la direction de la rivière, arrivé sur les lieux, Pierre et roumi remontent la rivière, tandis que Kouet, José, Antoine et Maurice font ensemble  une plage propice à toucher des truites.

 

Sur cette portion de la rivière, nous en touchons pas mal avec de belles tailles.

Magnifique spot et magnifique truites qui l'habitent. 

Magnifique fario 

On s'est amusé sur cette plage, du fait que Maurice et Antoine ont fait un festival, dépassant largement en nombre notre ami Kouet qui en sort pourtant trois de belle, à comparer les robes des truites.

Fario aux caractéristiques très marqué atlantique, mais les tâches brunâtres sur la tête, nous laisse penser à une hybride fario et marmorata.

La nous sommes en présence d'une truites aux caractéristiques de la Méditerranéenne, le nombre de point au niveau de l'opercule nous conforte bien dans cette idée.

Idem mais pratiquement dépourvu de point rouge pour cette joli italienne.

La nous sommes en présence d'une hybridation de marmorata, on voit bien qu'elle a des taches brunes mais elle ne forme pas la robe de la maromata par contre sa tête y ressemble fortement.

 

Ici cette Marmorata ressemble plus à une pure souche.

José, fera une magnifique Arc, bien lourde avoisinant les 55 cm, anis que des farios de belles tailles mais il garde un super souvenir de ce magnifique combat avec cette AEC, qui lui cassera dans l'épuisette que Maurice tient dans ses mains.

Maurice à l'épuisette

 

Sur ce pot, c'est une pure folie de constater une telle population de truite, Antoine et Maurice font un festival, il  n'y a que très peu de petite on est plus sur des truite aux alentour des 30 cm.

Antoine notre Président d'AAPPMA 

 

Kouet et antoine décide de changer de spot pour voir si les truites sont aussi nombreuses et monte un peu plus haut Ils croisent  sur le chemin 3 biches qui passent devant eux et traversent la rivière. Antoine, sort du poisson sur ce spot, il est décidément en pleine eurphorie, Kouet n'est pas en reste mais en un degré moindre, puis José les rejoints et fera deux superbes fario.

 

 

Une des rares non maillé prise par Antoine

Magnifique truite qui a offert à José un combat digne des plus grande

 Pierre et roumi ne sont pas en reste et Roum monsieur 100% a fait un joli carton, il a pris un total régal, et à sortit de belles truites comme celle ci-dessous.

Un petit bisou pour lui dire au revoir avant de lui rendre sa liberté

Mais la truite du séjour, c'est Pierre qui l'a tenue, lui cassant dans les pieds de Roum qui l'attendait dans l'épuisette. 

Pierre nous raconte son combat : " Je pêchais une veine à 10 m devant moi, au premier passage, j'ai senti un toc léger, que je manque, pensant que c'était une petite, je refais une suivi sans trop me faire d'illusions, et là bang, un toc de fou, pliant le bout de mon scion, impossible de pas le sentir dans ce cas. Immédiatement elle me prend le courant, je me dis que c'est peut-être une AEC comme José. Elle fait joué toute sa puissance, elle prend du crin, le frein siffle, j'ai du mal à la contrer, j'y arrive tant bien que mal et d'un coup elle se met à remonter le courant. Roum s'avance avec l'épuisette mais je lui dis qu'elle n'y ait pas encore. On ne voit ce que c'est, elle reste entre deux eaux voir me prend le fond, ma canne est plié, le poignet commence à fatiguer, c'est le pied, putain je sais là pourquoi je suis venu en Italie, j'oublie la galère de cette semaine et je commence à devenir moite, j'aimerai tant la sortir, la filmé et la voir repartir. 

Notre Passe Partout totalement effondré mais que c'est il passé, aller Pierre raconte nous la fin.

Je la tiens depuis 10 mn, on a pas vu qui était cette maman, mais elle est moins puissante, elle commence à monter, on voit des remous et on aperçoit sa queue, on dirait que je tiens un sous marin, au bout de 2 à 3 mn, on la voit pour la première fois, enfin Roum, qui est avancé dans l'eau pour me l'épuiseter, il me crie c'est une énorme Marmo, mon sang fait qu'un tour, je me dis, putain le Président va être heureux de voir ça. Je l'approche de Roum, je sais qu'elle peut me mettre un coup queue à tout moment, je l'approche doucement, et à 20 cm de Roum, elle repart brusquement et me reprend quelques mètres. Je réussi rapidement à la ramener, elle est pratiquement dans le filet mais en voyant l'épuisette, elle prend peur et plonge dans les pieds de Roum, je peux rien faire, elle me casse. Triste de pas l'avoir mise au sec pour la photo, mais merci à elle pour le bonheur qu'elle m'a donné?

 

Dernier spot avant de partir il est déjà 19 h 00, on décide de le faire à la façon Team, à savoir les 6 ensemble, c'est un super moment de partage et de plaisir, et nous enchaînons encore les prises.

Le temps est venu pour nous de se décider à quitter cette magnifique rivière qui nous a apporter des sensations magnifiques et de regagner le gîte pour faire nos bagages, demain c'est retour à Toulouse. Aller une dernière pour la route et après on part.

 

Voilà notre semaine, fût très difficile dû aux conditions et au fait que les rivières du Val d'Aoste étaient impêchable, et c'est dommage car le cadre proposé dans cette vallée et bien un rêve, mais nous vous conseillons si vous souhaitez découvrir cette région de le faire de juillet à septembre. Tout le travail, les heures passé à préparer ce voyage, non servit à rien, tous ces spot à découvrir qui resteront inconnus nous laisse un goût amer. Nous vous conseillons à cette période de l'année le Piemonte qui nous a sauvé notre semaine et offert de joli moment. C'est un autre cadre, loin d'être moche bien au contraire, et qui vous garantit de bonne condition de pêche et des truites. 

 

Une grosse bise à nos amis Corse et direction notre quotidien avec dans le coin de nos têtes notre prochain voyage en 2019. Tout est prêt, notre président à tout prévu espérons que cette fois il est aussi prévu des bonnes conditions de pêche.

 Direction Irlande en 2019, merci de nous avoir suivi à très vite pour vous comté notre fin de saison, bel été à vous tous et n'oubliez pas pour que vive ta passion relâche tes rêves même si chacun est libre de faire ce qui lui plait

 

LE TEAM

 

Commentaires

Aucun événement sportif

Contribuez au site de votre club !

 Devenir membre